Photo de Moti Jungreis

Moti Jungreis

Vice-président du Conseil et chef, Marchés mondiaux

Depuis sa nomination en 2016, Moti Jungreis dirige les activités mondiales de vente, de négociation et de montage de Valeurs Mobilières TD. Sous sa direction, l’équipe Marchés mondiaux présente des solutions novatrices et effectue une mise en œuvre exceptionnelle en offrant les produits et les services des secteurs des titres à revenu fixe, des opérations de change, du crédit, de l’énergie, des métaux, des actions et du courtage de premier ordre à de grandes entreprises, des clients gouvernementaux et des clients institutionnels. En outre, Moti codirige Marchés de titres de capitaux propres et Marchés des capitaux d’emprunt, ainsi que les affaires de Transactions bancaires mondiales.

Moti a grossi les rangs de Valeurs Mobilières TD en 1996 et a dirigé les groupes Opérations de change à l’échelle mondiale et Titres à revenu fixe internationaux de Valeurs Mobilières TD, ce qui a permis à Valeurs Mobilières TD de s’établir en tant que chef de file dans le domaine des créances d’États souverains, d’institutions supranationales et d’organismes gouvernementaux (SSA). Avant d’entrer au service de Valeurs Mobilières TD, Moti a été lieutenant dans l’Armée de défense d’Israël.

Accordant une très grande importance à la formation d’équipes solides qui regroupent une variété d’opinions, Moti est un membre actif du Conseil de la diversité et de l’inclusion de la direction de Valeurs Mobilières TD et siège au conseil consultatif de Women in Capital Markets. Il tient à l’engagement communautaire et participe à des activités de collecte de fonds pour la vente aux enchères caritative de la campagne Underwriting Hope de Valeurs Mobilières TD et pour Centraide. Moti siège également au Conseil de la Sinai Health Foundation et à celui d’Integrated Services for Autism and Neurodevelopmental Disorders.

Il est titulaire d’une maîtrise en administration des affaires de la Joseph L. Rotman School of Management et d’un baccalauréat ès arts en économie et en sciences politiques de l’Université de Toronto.