Finance durable

Conférence sur les services financiers 2021 de Valeurs Mobilières TD – Les répercussions des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG)

29 janvier 2021 - 3 minutes
Two professionals chatting together
Nous avons récemment tenu notre conférence annuelle sur les services financiers de Valeurs Mobilières TD, un événement portant sur les problèmes les plus importants auxquels les entreprises du secteur des services financiers sont confrontées. Même en adoptant un format virtuel, nous avons continué d’engager et de faciliter une riche discussion sur divers sujets, comme les facteurs économiques, l’évolution des marchés et les changements réglementaires, pour n’en nommer que quelques-uns.

« Contrairement aux conférences d’autres secteurs qui portent principalement sur les mises à jour de leurs sociétés, la conférence des Services financiers de Valeurs Mobilières TD est un forum qui met en lumière les principaux développements du secteur grâce à des conférenciers et à des panels intéressants et pertinents », affirme Geoff Bertram, directeur général et chef, Institutions financières, Services bancaires d’investissement et aux grandes entreprises. « Notre objectif est que les participants à la conférence en ressortent avec une meilleure compréhension des problèmes qui touchent le secteur des services financiers et de la façon dont de nombreuses entreprises et investisseurs de premier plan du Canada s’y attaquent. »

L’un des points saillants de notre conférence a été le panel Les répercussions des enjeux environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) sur le secteur de l’assurance qui traitait des problèmes auxquels sont actuellement confrontées les compagnies d’assurance, dont bon nombre possèdent également d’importantes entités de gestion de placements. Le panel était animé par Amy West, notre chef mondiale, Finance durable et Transitions d’entreprises, et nos panélistes étaient : Patrick Barbeau, premier vice-président des réclamations, Intact Corporation financière; Alanna Boyd, vice-présidente des affaires gouvernementales, de la réglementation et de la durabilité, Financière Sun Life; et Halina von dem Hagen, trésorière et chef mondiale, Gestion des fonds propres, Manuvie.

Voici les principaux thèmes abordés par les panélistes :
  • Accroître la sensibilisation aux enjeux ESG et la réglementation : Étant donné que les enjeux ESG sont maintenant largement acceptés comme un risque financier important, il est probable que nous observions des progrès législatifs plus immédiats en matière de réglementation et de divulgation de données ESG. L’un des problèmes les plus pressants auxquels font face les assureurs et les gestionnaires d’actifs est la disponibilité de données fiables nécessaires pour surveiller, suivre et analyser l’incidence des facteurs ESG. L’engagement à l’égard d’une économie à faibles émissions de carbone repose sur notre capacité à accéder aux données et à modifier les pratiques commerciales.
  • Atténuer les risques physiques et de transition liés au climat : Le nouveau projet pilote de la Banque du Canada et du Bureau du surintendant des institutions financières a été bien accueilli par le secteur de l’assurance pour aider à gérer les risques climatiques. Le projet pilote, auquel la TD participe, utilise des scénarios relatifs aux changements climatiques pour mieux comprendre les risques pour le système financier liés à la transition vers une économie à faibles émissions de carbone. Cela permet de mettre en perspective les facteurs environnementaux pris en compte par les investisseurs et de normaliser leurs approches.
  • Rôle changeant des entreprises : Alors que la durabilité prend de plus en plus d’importance, les rôles que les entreprises doivent jouer dans la société ont radicalement évolué. L’idée selon laquelle les entreprises ont des responsabilités qui vont au-delà du simple rendement des actions a considérablement changé, passant ainsi du capitalisme actionnarial au capitalisme des parties prenantes. Même si la COVID-19 a mis l’accent sur cette transition vers une forme plus inclusive du capitalisme, le rôle des entreprises dans la société devrait continuer d’évoluer au-delà de la pandémie.
  • Solutions de financement : La pandémie a mis l’accent sur la composante « sociale » des enjeux ESG, qui se traduit par une forte augmentation des émissions d’obligations sociales des marchés financiers. Étant donné que les répercussions des enjeux sociaux peuvent être plus difficiles à mesurer et à quantifier que celles des enjeux environnementaux, il est de plus en plus nécessaire d’élaborer des méthodes de mesure et d’interprétation plus efficaces pour ce genre de données, ainsi que de s’assurer que l’information est fiable. Les institutions financières, y compris les compagnies d’assurance et les gestionnaires d’actifs, ont besoin de prendre part à la discussion pour la faire avancer.

Découvrez notre groupe Finance durable et Transitions d’entreprises et notre approche pour soutenir une économie sans émissions nettes de carbone.


Portrait de Geoff Bertram


Directeur général et chef, Institutions financières, Valeurs Mobilières TD

Portrait de Geoff Bertram


Directeur général et chef, Institutions financières, Valeurs Mobilières TD

Portrait de Geoff Bertram


Directeur général et chef, Institutions financières, Valeurs Mobilières TD

back to top